A priori sur le sac à dos…

As-tu toujours voulu voyager en sac à dos sans oser le faire car tu penses que c’est contraignant ? Tu te dis que tes 28 T-shirts et 13 pantalons ne tiendront pas dans un seul sac à dos ? Penses-tu que le voyage en sac à dos est réservé aux « jeunes » ? Peut-être trouveras-tu des éléments de réponse après ces quelques lignes…

Le sac à dos est un bagage comme les autres…

Tout d’abord, le sac à dos doit être considéré comme un bagage comme les autres. Pas de discrimination voyons !:) Le sac à dos est tout simplement adapté à un mode de voyage : le voyage itinérant. Imagines-toi parcourir l’Europe avec une grosse valise à roulette ! La personne avec qui je voyageais a eu l’occasion de tester cette option lors d’un voyage au Québec et s’est très vite rendue compte de l’incommodité engendrée. Cela s’est bizarrement produit après avoir monté notre premier escalier… !). Mais ce très cher sac à dos a également ses inconvénients à savoir que lors d’une longue marche « le poids de notre vie » se fait sentir ! Un dicton dit que lorsqu’on est fatigué, 1kg sur le dos en vaut 10 ! imaginez-vous porter un sac de 15kg !

Comme évoqué il y a quelques lignes, le poids du sac à dos peut vite devenir un far dot. Pour ma part, j’ai vécu une fois un voyage de 5 mois avec 19kg sur le dos et au bout de quelques semaines j’ai vite «lâché du leste». Cependant, même avec 16kg ce fut parfois dur à supporter. Mais ce que je supportais moins encore, c’était d’avoir à porter des choses que je n’utilisais pas. Depuis, je tends vers le minimalisme. J’allège au maximum le poids de mon sac avec tout un tas d’astuce que je vous exposerai dans un prochain article. Toujours est-il qu’aujourd’hui je parts avec seulement 12kg et poursuis ma «démarche d’allègement»… Un vrai défi !!

Un sentiment de liberté…

            Plus qu’une leçon de minimalisme, le voyage en sac à dos offre une immense liberté de mouvement. Si tu voyages sans ton propre véhicule ou sans véhicule de location et que tu dois prendre les transports en commun ou faire du stop, le sac à dos te permet de prendre un minimum de place (surtout dans le bus!). Avec lui tu peux également marcher sans soucis de qualité de terrain comme ce serait le cas avec une valise à roulettes). Bref, un encombrement minimal pour une mobilité maximale !

            Et puis, disons le clairement, le backpacker (traduction littérale : le porteur de sac à dos) bénéficie de nos jours d’une image d’ «aventurier sympathique». Cette image s’avère fort utile quand on fait du stop où que l’on souhaite dormir chez l’habitant. De plus, la communauté des backpackers s’est beaucoup développée permettant aujourd’hui d’échanger de bons conseils, de rencontrer des compagnons de route ou de découvrir de nouvelles destinations.

            Il y a certainement beaucoup d’autres raisons de voyager ou de ne pas voyager en sac à dos. Comme toute chose, ce mode de voyage a des avantages et des inconvénients. Mais ce n’est qu’en expérimentant que vous trouverez le mode de voyage qui vous conviendra le mieux.