Lors de mon voyage au Pérou, j’ai eu l’occasion de séjourner quelques jours à Ica. J’ai passé trois jours de folie avec mes compagnons de voyage. Dans cette série d’article, je vous raconte les moments forts de mon voyage ainsi que des conseils et astuces pour que votre futur voyage à Ica (au Pérou) soit inoubliable.

1/ Mon choix d’hébergement :

Lors de mon voyage à Ica, j’ai séjourné en auberge de jeunesse (L’Adventures II hostel). Quand on arrive en ville, c’est, selon moi, la meilleure option d’hébergement. Je vous explique pourquoi. Outre le prix (35 soles par personne soit (soit 7,5€ en 2019), nous étions hébergé dans l’une des rares auberges du coin à disposer de sa propre boite de nuit. Ce qui veut dire que, chaque soir, nous pouvions aller boire un verre et rencontrer des locaux sans même sortir de l’auberge ! (en voilà un bon conseil !)

Autre point positif, l’auberge dispose de son propre restaurant proposant des plats typiques du Pérou). Nous étions donc plus tranquille pour sortir. nous considérions le restaurant de l’auberge comme plan de secours pour manger si nous nous retrouvions pris au dépourvu. Le menu du restaurant coûtait environ 15 soles (soit environ 4€ en 2019).

Pour finir sur cette auberge, elle proposait un service d’excursion avec prise en charge à l’auberge. Nous nous sommes renseignés, mais ce n’était pas dans l’idée de faire appel à leur service. En effet, ce bureau d’excursion nous a simplement permis de récolter les informations nécessaires à l’organisation de nos excursions par nos propres moyens. Voilà un autre conseil,  il faut bien avoir en tête que l’auberge ne travaille pas gratuitement et qu’elle prend une commission sur ce genre de prestation. Il est donc préférable d’organiser ses excursions soi-même.

Bref, si vous allez au Pérou et notamment à Ica un jour, je vous recommande cette auberge l’Adventures II hostel. Vous y trouverez toute la convivialité et le confort dont vous aurez besoin ainsi que tout un tas de service.

conseils pour votre voyage à Ica au Pérou : La ville d'Ica.

2/ La bodega Lazo :

Un dernier conseil, il existe aux environ d’Ica des bodegas qui gagnent à être connues. Toujours dans l’idée de profiter d’un voyage à petit budget, nous avons trouvé la bodega Lazo qui propose des visites gratuites du site. Attention cependant, les visites se font uniquement en espagnol.

La Bodega familiale artisanale Lazo a été fondée au Pérou en 1809. De nombreux locaux d’Ica viennent faire la fête dans cette bodega qui fait bar et boite de nuit. La visite nous permet de mieux visualiser les procédés de fabrication du Pisco. Mais également d’en savoir plus sur l’histoire de la famille fondatrice. La particularité de cette bodega (hormis son bar/ boite de nuit) est la collection en tout genre de son propriétaire. Des anciennes jarres d’entreposage de pisco aux animaux empaillées, tout y est. C’est impressionnant ! On finit la visite par une dégustation de quatre vins sucrés et piscos.

L’endroit est si agréable que nous décidons de prolonger ce moment en achetant au bar une carafe de l’un des quatre vins de pisco que nous venons de déguster (il s’agit del amor perfecto). Un régal ! Pour rentrer sur Ica, nous commençons par marcher puis terminons en taxi, fatigué par notre journée.

 

Le prochain moment fort de mon séjour à Ica est la visite de l’oasis de Huacachina. J’ai hâte !

conseils pour votre voyage à Ica au Pérou : La bodega Lazo

Pour lire directement la partie 2, c’est par ici.